Dromadaire ? Chameau ?

Là vous vous demandez ce que vient faire une question aussi saugrenue sur le site d’une épicerie… « ça se mange ces bestioles ??? ils vendent de la viande de ces animaux ???? »

Rassurez-vous ! Le soleil ne m’a pas encore trop tapé sur la tête… mais aujourd’hui nous allons parler de bosses… mais pas celles de nos amis animaux du désert !

C’est notre cheffe préférée, on ne la présente plus, Dov qui se lance dans une séance de culture alimentaire et… franchement… c’est passionnant ! Aujourd’hui donc, revenons à nos chameaux (euh c’est pas des moutons en principe ?) et parlons de POIVRONS.

Comme beaucoup d’entres vous je pense, je ne savais pas qu’il existait des poivrons mâles et des femelles…plus exactement je ne me suis jamais posé la question. Donc oui il y a les mâles et les femelles : alors on les reconnaît comment ? Quelle différence entre les deux (gustativement parlant) ?

Et bien c’est très simple… femelle… poivron à 4 bosses car pleines de graines et 3 pour les mâles ! Les poivrons femelles sont beaucoup plus doux et sucrés (comme chez les êtres humains donc) IDEAUX A MANGER CRUS en salade notamment. Les mâles, les durs à cuire donc, sont meilleurs cuits au four.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *